Réciprocité - Reciprocidad

 
 
 
 

Ce site présente les articles et les publications de Dominique Temple, qui portent sur la notion de réciprocité et se réfèrent à la logique du contradictoire de Stéphane Lupasco.

Il se divise en deux grandes parties :

– Théorie de la réciprocité

– Logique du contradictoire

 
Bibliographie
 
 

Este sitio présenta artículos y publicaciones de Dominique Temple, que abarcan el concepto de reciprocidad y se refieren a la lógica de lo contradictorio de Stéphane Lupasco.

Está dividido en dos partes principales :

– Teoría de la reciprocidad

– Lógica de lo contradictorio

 
Bibliografía

Dominique Temple

Né à Montpellier en 1940, de formation scientifique (chercheur en biologie), Dominique Temple découvre l’œuvre de Stéphane Lupasco en 1968.

Avec la logique de Lupasco, il cherche dans les fondements des sociétés humaines une autre raison à l’œuvre que la raison utilitariste occidentale.

En 1975, il part pour le Paraguay, puis le Pérou et enfin la Bolivie, assistant de son épouse médecin avec qui il fonde des dispensaires autogérés. Il rencontre des responsables amérindiens et travaille avec eux à la reconnaissance politique des sociétés amazoniennes et andines.

De retour en France, il défend l’idée que le “contradictoire” est la source de l’affectivité, puis il interprète la réciprocité anthropologique comme la matrice de l’énergie psychique. Il écrit avec Mireille Chabal : La réciprocité et la naissance des valeurs humaines publié en 1995 à Paris aux éditions L’Harmattan.

En 2003, tous ses articles sont rassemblés, traduits et publiés en espagnol (3 volumes) à La Paz en Bolivie par le philosophe Javier Medina et l’anthropologue Jacqueline Michaux, sous le titre de : TEORÍA DE LA RECIPROCIDAD sous le patronage du “Programa de Apoyo a la Gestión Pública Descentralizada y Lucha contra la Pobreza, Padep, de la Cooperación Técnica Alemana”.

En 2008, L’Instituto Intercultural para la Autogestión y la Acción Comunal de l’Université de Valencia (Espagne) lui décerne, conjointement à Juan Guillermo Espinosa (Chili), le prix “Gigante del Espíritu” pour sa trilogie sur la réciprocité.

*

BIBLIOGRAPHIE