Accueil du site > Réciprocité > 1. Théorie de la réciprocité > 1. Principe de réciprocité > 1. Lévistraussique - Hommage à Lévi-Strauss

Glossaire


Haut de page

1. Lévistraussique - Hommage à Lévi-Strauss

Résumé :

Lévi-Strauss situe l’origine de la fonction symbolique dans la capacité pour l’esprit humain de dépasser le sentiment né d’une situation contradictoire inhérente à la rencontre des premiers hommes et par une représentation dédoublée de l’enjeu de cette rencontre en deux termes opposés et complémentaires qui peuvent dès lors s’échanger : c’est le principe d’opposition.

Il en déduit que l’échange est la raison de ces rencontres et la motivation de la fonction symbolique.

Mais il propose également, sous le nom de « principe de maison », des observations qui permettent de concevoir une deuxième modalité de la fonction symbolique capable de transformer un sentiment né de la situation contradictoire en une représentation exprimée par un signifiant unique : c’est le principe d’union.

Il suffit de poursuivre sa réflexion pour découvrir que ces deux modalités de la fonction symbolique requièrent la pérennisation de la situation contradictoire ; ce qu’assure la réciprocité et non l’échange.

La Logique dynamique du contradictoire  (lire la définition) est alors requise pour comprendre comment un sentiment résultant de la situation contradictoire peut se dénouer dans la représentation non-contradictoire qu’exprime la Parole d’opposition ou la Parole d’union. La réinterprétation des observations de Lévi-Strauss avec la Logique dynamique du contradictoire conduit à interpréter la réciprocité comme la matrice du sens.

*

Lire l’article :

Dominique TEMPLE

1997

Publié dans Transdisciplines. Revue d’épistémologie critique et d’anthropologie fondamentale. Paris : L’Harmattan, avril 1997, pp. 9-42.


Haut de page