Accueil du site > Réciprocité > 2. La Logique du contradictoire de Lupasco > Pourquoi Lupasco ? > Principe du contradictoire et Principe de réciprocité

Glossaire


Haut de page

Principe du contradictoire et Principe de réciprocité

Résumé :

Le système capitaliste, comme tout système vivant, ne peut se déployer qu’en milieu ouvert. Or, les limites terrestres l’obligent à fonctionner en milieu fermé. Désormais, il est soumis au principe d’entropie, et l’impasse est sérieuse : on ne peut envisager la croissance d’un système vivant dans un milieu clos sans accepter le sacrifice d’une partie de son organisme. Cette contrainte pour l’homme se heurte à l’éthique.

À l’origine des sociétés on trouve partout le principe de réciprocité (l’alliance et la filiation). Mais si la réciprocité est bien la matrice des valeurs éthiques, ces dernières sont tributaires de l’imaginaire dans lequel elles se représentent. La libération des valeurs éthiques de ces imaginaires serait la raison majeure du recours au libre-échange. Le libre-échange détruit en effet cette dépendance grâce à sa rationalité, une rationalité liée à la logique d’identité qui permet non seulement la communication entre les humains mais aussi de maîtriser les lois de la matière physique. Cette logique appliquée aux relations humaines les réduit alors à des rapports de forces de même nature que ceux de la physique.

Il ne suffit plus d’opposer le libre-échange aux structures de réciprocité sous le prétexte de dépasser les imaginaires et de produire la richesse matérielle, car cela revient à établir la domination des uns sur les autres selon des lois de la nature. Il faut découvrir la logique qui rende compte non seulement de l’énergie physique et de l’énergie biologique mais aussi de l’énergie psychique et qui permette à la raison de maîtriser les structures, les formes et les niveaux de la réciprocité, les respecter ou les reproduire, et diriger la production des valeurs humaines de façon à ce qu’elles se complètent au lieu de se combattre.

Lire cet article : « Principe du contradictoire et Principe de réciprocité »